La défaillance d’entreprise

On considère qu’une entreprise est  en défaillance dès lors qu’une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation à son encontre est ouverte. Cette procédure a lieu lorsque l’entreprise est dans l’impossibilité de payer ses dettes, il y a alors un fort déséquilibre entre passif et actif.

L’année 2015 s’achève et avec elle 63 081 entreprises en dépôt de bilan, soit une hausse de 0,8% par rapport à l’an dernier. Parmi celles-ci, 93% étaient des TPE.

taux-deffaillane-entreprise

Source : ALTARES

Plusieurs facteurs mènent à la faillite de ces entreprises tels que la mauvaise gestion des fonds, les problèmes administratifs ou encore la baisse d’activité : en cette période de crise nombreux sont ceux cherchant à réduire leur frais causant ainsi une baisse de la demande. Afin de rester compétitif la baisse des prix est souvent inévitable. Il en résulte une diminution de la rentabilité et donc du chiffre d’affaire.

Autre facteur important, les problèmes liés à la trésorerie notamment le décalage des règlements fournisseurs/clients ou encore les impayés. Dans la majorité des cas les problèmes de trésorerie sont dus à un manque d’anticipation du risque.

L’une des meilleures options afin de l’anticiper est de faire appel à un cabinet de recouvrement sans tarder afin récupérer ce qui vous est dû. Faites appel à des professionnels notamment pour gagner en efficacité.

Les équipes du cabinet France Rec vous apportent des solutions personnalisées et engagent les négociations en cas de litiges ou si votre client a lui-même des difficultés financières.

Nous mettons à votre disposition notre expérience ainsi que notre savoir-faire afin de récupérer votre argent dans les meilleurs délais.

 

Pourquoi privilégier un cabinet de recouvrement plutôt qu’un huissier ?
Taux d’intérêt légal 2016 : Augmentation des pénalités de retard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *